Loading...
  1. Accueil
  2.  > 
  3. Soigner avec l’hypnose
  4.  > 
  5. Soigner avec l’hypnose la boulimie et l’anorexie

Soigner avec l’hypnose la boulimie et l’anorexie

Les troubles du comportement alimentaire

En mettant à part les comportements ponctuels ou systématiques de grignotage les deux principaux troubles du comportement alimentaire sont la boulimie et l’anorexie. C’est donc sur le comportement vis-à-vis de la nourriture et de ce qui l’a induit que portera le soin et l’action de la thérapie en particulier au travers de l’hypnose.

La boulimie

La boulimie est un trouble du comportement alimentaire qui peut être classé parmi les addictions. Celui-ci se caractérise par un comportement alimentaire désordonné dans lequel se retrouvent des moments de démesures alimentaires pendant lesquels la personne perd tout contrôle d’elle-même.

Une sur-alimentation pulsionnelle

La première forme de boulimie est une sorte de sur-alimentation compulsive (Over eating) dans laquelle le patient a une dépendance à la nourriture qu’il utilise pour dissimuler ses émotions; pour remplir une sensation de vide intérieur et qui lui permet -selon ses dires- de pouvoir affronter le stress au quotidien. Ici le sujet est conscient de ses habitudes et les sait anormales. Outre cela, l’image de soi est en général dégradée et ce type de sujet a un souvent besoin disproportionné d’amour. Notons que ce mode de boulimie est rarement associé aux vomissements volontaires et à la prise de laxatifs.

Un comportement révélateur d’un mal-être

L’autre versant de cette addiction prend naissance dans des moments de détresse extrême. L’absorption excessive d’aliments divers et variés est suivie majoritairement de vomissements volontaires pour éviter une prise de poids. Mais aussi de jeûnes abusifs et une consommation anormale de laxatifs. Bref, tous les moyens sont bons pour éliminer les aliments ingérés! Ces personnes se gavent, le plus souvent à l’abri du regard des autres. Ce qui laisse ce type de boulimie totalement ignoré de l’entourage pour la grande majorité des cas.

L’anorexie

Tout comme la boulimie l’anorexie appartient aux troubles du comportement alimentaire. Le patient se prive intentionnellement de nourriture. Il en résulte une perte de poids conséquente. Tout ceci est associé à des rituels alimentaires particuliers, comme de ne pas manger devant les autres etc. S’y adjoint une déformation de l’image corporelle. Le sujet se trouve systématiquement trop gros et vit avec la peur phobique de grossir. Corrélativement on constate souvent une hyperémotivité générale, souvent associée à une activité physique intense hors de proportion avec l’état physique du patient, et un retrait social qui se manifeste par l’isolement. Chez les femmes il y a conjointement aménorrhée. Dans certains cas l’hospitalisation devient indispensable.